ingeliance corporate
Archives mensuelles

octobre 2020

Notre expertise : phénomènes de combustion !

Un article de | Actualités Corporate

Les phénomènes de combustion sont très polluants et interviennent quotidiennement dans de nombreux secteurs : industrie, transports, etc.

Pour réduire l’impact environnemental de ces phénomènes, il est nécessaire d’optimiser les chambres de combustion de façon à améliorer leur rendement ou à diminuer l’utilisation de certains produits de réaction polluants tels que le NOx par exemple.

La modélisation de ces phénomènes est très complexe.

Au-delà du modèle aérothermique (qui correspond à l’écoulement fluide), il faut y associer des modèles chimiques de réactions attendues. Selon la précision voulue, une réaction chimique peut ainsi faire intervenir plusieurs dizaines de produits/réactifs et plusieurs centaines de réactions. Le temps de calcul peut alors être très long, même en utilisant des méso-centres de calcul. De façon à aboutir à un compromis satisfaisant entre précision et temps de calcul, il sera nécessaire d’utiliser des méthodes avancées (remaillage, épaississement de flamme, chimie tabulée, réduction du nombre de réactions).

Dans le cadre de son stage de fin d’études au sein de l’équipe calcul d’ INGELIANCE à Bordeaux, Nicolas DELORT travaille sur les méthodes de modélisation de flammes de diffusion (sans pré-mélange) en chimie dite complexe. Cette méthode permet de produire des résultats plus précis, à l’aide du code de calcul YALES2 développé au Coria.

La vidéo ci-dessus vous présente l’amorçage d’une flamme dans une chambre test. Les calculs ont été menés au CCRT, le centre de calcul du CEA.

Pour toute question relative à ce type de projet, n’hésitez pas à nous contacter !